Novembre 2019 - Une horloge aviation de chez Aerosonic Corporation

Contact par mail avec Remy en novembre 2019 pour me demander conseil.
Cela à partir de cet article...

"Je désire offrir à mon frère une horloge de bord pour Noël. Il est passionné d’avions russes. Juste pour causer et partager, je possède une horloge de bord avec un cadran 24h de chez Aerosonic (Jaeger - LeCoultre) datée de 1968, je ne sais pas ce que ça vaut mais je l’aime bien et c’est très chouette sur mon bureau :-)
A priori on m'a dit qu'elle provenait d'un BAC 111 avant d'être utilisée dans un simulateur puis d'arriver chez moi via eBay".

Lieu de conservation de l'horloge : région parisienne en France.

Un BAC 111

Le British Aircraft Corporation 1-11 (ou BAC 111) était un avion de ligne britannique à réaction de courte portée des années 1960 et 1970. Conçu par Hunting Aircraft, il a été développé et produit par British Aircraft Corporation après que les principaux constructeurs britanniques eurent fusionné en 1960.
Le BAC 111 a été conçu pour remplacer le Vickers Viscount. Il fut le deuxième court-courrier à réaction, le premier étant le Sud-Aviation Caravelle.
Il s'agit donc d'un avion civil.


Examinons la partie arrière

Nous avons ainsi :

CLOCK, ACFT, MECH, 8 DAY
Facile, ACFT est l'abréviation classique aéronautique pour Aircraft - soit Aéronef en français.
Donc : Clock ACFT Mech - Horloge Aircraft Mechanic = Horloge mécanique d'aéronef, qu'il soit civil ou militaire.
8 day signifie que le remontage assure 1 semaine de fonctionnement.

Dessous nous avons la société qui a fourni l'horloge soit ici Aerosonic Corporation Clearwater Florida (aux USA évidemment).

Cette entreprise - qui par ailleurs existe toujours - fournit des pièces pour l'aéronautique.
Mais ce n'est pas elle qui fabrique, elle s'adresse à des prestataires spécialisés.

Et en particulier - dans le cas des horloges - à la société Suisse Jeager-LeCoultre dont c'est la spécialité et qui fournit des mouvements d'excellente qualité.

La Chronoflite (Chronoflights)

En 1930, la firme suisse Jaeger-LeCoultre conçut la CHRONOFLITE (ou CHRONOFLIGHT), la première horloge à "temps écoulé" et non pas à "temps actuel". Mouvement le plus largement utilisé avant et durant la Seconde Guerre mondiale dans les avions.
L'idée géniale aussi était d'introduire à l'arrière du boitier, un dispositif de chauffage électrique qui permettait d'éviter la buée sur le cadran.

En situation

Voir à gauche

Aerosonic Corporation n'était pas seule...

À fournir des horloges pour des avions militaires ou civils avec des mouvements suisses Jeager-Lecoultre.

Thommen (CH)

Waltham (US)

Smiths (UK)


Pendant la Seconde Guerre mondiale, les horloges des Sovietiques ont été fournies par les États-Unis. Ces derniers ont même fourni des montres suisses.
Après la guerre, Molnija - Молния (éclair en russe) basée à Tcheliabinsk était chargée de la fourniture d’horloges pour l'aviation militaire.
Molnija copia ainsi le mouvement (sans aucune licence) et le plaça à la base dans le Policarpov I-16 Rata jusqu’au MIG 15.
La firme améliora ensuite le modèle pour son compte.

Les montres à mouvements Jaeger - LeCoultre ont été également utilisée dans les voitures de course des années 30 et 40. La notion de "temps de vol" était ainsi remplacée par "temps de course".