Démonter une Chelsea

Cet article est destiné à des personnes qui comprennent ce qu'elles font.

Dans cette procédure, j'explique comment procéder pour démonter une Chelsea afin d'avoir accès à son mécanisme et aussi pour vérifier son numéro de série.
Je prend pour exemple un modèle 16 cm. En fonction des modèles, les choses peuvent différer.

Attention

Cela est très facile si on suit bien les instructions, mais cela peut se révéler plus délicat voire dangereux pour l'horloge si on ne fait pas attention, ou bien si on ne comprend pas ce que l'on fait.
Mais vous l'allez voir, c'est très simple si on a compris la logique d'assemblage d'une horloge Chelsea qui comporte un bâti (en bakélite), un mécanisme, et un cadran fixé dessus donc rien de plus basique.

Mes conseils

En tout état de cause, et si vous vous lancer dans la tentative de démontage, faites très attention et procédez avec beaucoup de soin
1 - Utilisez des tournes-vis très adaptés.
2 - Faites des photos de chaque phase pour ainsi ne pas vous tromper au remontage et faites des photos de chaque élément. Si vous avez accès au mouvement, faites des photos des inscriptions dessus. Elle pourront servir par la suite.
3 - Identifiez bien les vis de façon à bien les replacer aux mêmes endroits.
4 - Surtout ne jamais chercher à forcer en utilisant un tourne-vis comme levier. Le démontage d'une horloge doit être naturel, si vous forcez les choses, cela veut dire que vous avez oublié quelque chose.

Une affaire de vis

Elles vont par deux groupes de trois.
Le modèle ci-dessous est très significatif car il n'a pas de cerclage interne et ainsi on voit très bien les deux groupes de vis.

Repérons-nous par rapport aux chiffres du cadran.
Soit 3-7-11 (vis qui sont plus grosses) et 4-8-12 (vis qui sont plus petites).

4-8-12

Il s'agit des vis qui servent à fixer le cadran au mécanisme. Il est très déconseillé de les toucher car vous allez ainsi "tirer" sur les aiguilles qui sont associées au mécanisme.
Retirer les aiguilles est un travail de professionnel, même moi je ne le fais pas.

3-7-11

Il s'agit des vis qui servent à fixer l'ensemble mécanisme / cadran dans le bâti en bakélite.
Celles-ci, vous pouvez les dévisser sans risque.

Voici un autre exemple

Nous avons une autre Chelsea avec un cerclage.
On voit bien les vis en 3-7-11 mais pas les 4-8-12, car elles sont cachées sous le cerclage.

Voici la procédure

Avec un bon tournevis adapté, dévisser les trois vis en 3-7-11.
Cela permet de retirer le cerclage mais aussi de désaccoupler mécanisme/cadran du bâti en bakelite.
Une bonne idée = repérer les trois vis correctement de façon à les replacer par la suite au même endroit et dans les pas de vis d'origine.

Voici le résultat de l'horloge placée sur la main droite.

À noter que désormais on voit bien les vis 4-8-12 puisque le cerclage a été retiré, mais vous ne devez pas les toucher.

L'horloge est donc prête à être retournée

Vous avez l'horloge sur votre main droite (voir le cliché précédent).
Placer les doigts de votre main gauche sur le cadran en vous arrangeant pour ne pas toucher les aiguilles et ainsi risquer de les abimer.

Retourner l'horloge avec les deux mains

Il est fort possible que la vitre va retomber sur le dos de votre main gauche, mais cela ne fait pas mal.

Continuer votre retournement, utiliser votre main droite pour relever la vitre.
Vous avez ainsi retiré le mécanisme et le cadran du bâti. Vous avez ainsi le mécanisme à plat sur votre main gauche.

Vous pouvez écarter les doigts de votre main gauche et voilà le résultat

On voit ainsi le numéro de série qui est 508021 pour l'horloge qui sert ici pour la démonstration.

Compte tenu des n° de série Chelsea

472766-559240        1945-1949

Une règle de trois => l'horloge présentée dans cet article peut être datée de 1947.

Pour le remontage

C'est la même chose mais à l'envers.


Merci à Christian L. de la Go shave Clock company (UK) pour l'assistance sur les photos.

 

Rubrique :